" C'est une belle histoire"
 
     
         
         

C'est une belle histoire vécue en toute amitié sur internet, que j'ai beaucoup apprécié. Il faut dire que mes premiers pas sur le net ont été laborieux. Je me demandais souvent si j'allais y arriver un jour. En novembre 1999, j'étais devant ma machine toute neuve sans bien oser y toucher. Car en ce qu'il concerne la technique de l'informatique et moi ça fait deux. Qu'est-ce que j'ai pu pédaler dans la semoule. Encore à ce jour, je ne maîtrise pas encore ce qui est est technique. Je me dis, ça fonctionne, ça fonctionne. (Rire) Je peux dire que j'ai tâtonné et retâtonné pour voir les bêtises que je pouvais faire. Bref ! Ce qui m'amène ici est de vous dire qu'il y a des gens supers, virtuellement. Beaucoup d'entre eux et d'entre elles m'ont fascinée pour leur prestance et m'ont beaucoup aidée afin que je puisse arriver à faire quelque-chose. Un site par exemple ! Si modeste soit-il, il est là !
Ce qui suit sont des beaux souvenirs qui ne s'effacent pas de mon esprit.

Je recevais beaucoup d'échanges suite à mes petits bonjours que je passais le matin, soit sur les nwews ou par ma boite MAIL, j'avais même le droit à des poèmes. Ces poèmes me touchaient car ils étaient écris avec beaucoup de facilité que je n'ai pas, même si j'en ai écris moi-même. Je suis loin égaler la personne qui m'en écrivait. Le premier fût écris pour la St Nicolas qui est aussi ma fête. Il m'écrivait le 6 /12 /1999. Je peux dire que j'en étais touchée car j'étais loin de m'imaginer que même virtuellement on pouvait échanger ce genre d'écrits. Il y avait une grande sincérité car même mon fils aîné partageait aussi avec ce poète né. Je marquerais juste ses initiales qui sont GB. Un jour il s'est décidé à faire un site avec ses poèmes accompagné d'une amie qui elle, dessinait, peignait. Je trouvais cela très beau car il y avait une osmose qui réunissait les deux artistes. Comme quoi! Il n'y a pas toujours du négatif sur internet. Il suffit d'être vigilant. Ne pas mettre ses yeux n'importe où. Puis lorsqu'il y a des recherches à faire, c'est vraiment pratique. Un clic sur un moteur de recherche comme en exemple Google et hop. Où des sites instructifs. Dernièrement, l'une de mes filles m'appelle, elle voulait des citations pour un exposé pour Marine ma petite fille. En quelques instants, je lui en ai fourni pas mal. La petite était comblée. Cela ne veut pas dire qu'il faut négliger de bons livres. Il faut que la bibliothèque reste à la portée de tous et toutes. Le réel doit rester à la portée de notre main.
Pour en revenir à tout ce que j'ai pu apprendre afin de pouvoir fournir quelque chose, je ne m'avoue pas encore vainqueur. J'ai encore beaucoup à apprendre. J'aimerai bien pouvoir à mon tour donner un peu de mon savoir faire. Dans cette attente, j'ai encore des progrès à faire. Lorsque l'occasion s'y prêtera et que je serai capable de vous venir en aide, j'en serai ravie.
Je tiens de nouveau à remercier, Nanou, Véro, JLB dont je vous recommande son site http://perso.wanadoo.fr/bjl/ , Thierry, Henry, Noël, Alain, Raymond, Patrice, Fifi, les personnes des nwews pour leur aide. Puis moi-même en dernier pour mon humble réalisation.

Après ces quelques lignes, je signale que je n'ai rien de littéraire et je m'en excuse auprès des personnes ayant ce talent de mettre les mots là où il faut avec tout ce que le grammaire comporte.

Nicole le Piaf   Le 31 janvier 2007

         
 
 

Page d'acceuil   Sommaire  Retours aux écrits

Haut de page